malveillant

malveillant

malveillant, ante [ malvɛjɑ̃, ɑ̃t ] adj.
malvuellant fin XIIe; de 2. mal et vueillant, a. p. prés. de 1. vouloir
1Qui a de la malveillance. Être malveillant pour, envers qqn. Subst. Les malveillants. méchant.
2Par ext. Qui exprime de la malveillance, s'en inspire. Cancans, commérages malveillants. Remarques malveillantes. agressif, aigre, méchant. Propos malveillants. désobligeant, hostile.
⊗ CONTR. Bienveillant; amical, complaisant.

malveillant, malveillante adjectif (de mal et ancien français vueillant, participe présent de vouloir) Qui est animé de mauvais sentiments à l'égard d'autrui : Un esprit malveillant. Qui dénote la volonté de nuire : L'intention malveillante a été prouvée.malveillant, malveillante (synonymes) adjectif (de mal et ancien français vueillant, participe présent de vouloir) Qui est animé de mauvais sentiments à l'égard d'autrui
Synonymes :
- méchant
- médisant
Contraires :
- bon
- prévenant
Qui dénote la volonté de nuire
Synonymes :
- désobligeant
- méchant
Contraires :
- bon

malveillant, ante
adj. et n.
d1./d Qui a de la malveillance.
|| Subst. Laisser dire les malveillants.
d2./d Qui manifeste de la malveillance. Des bavardages malveillants.

⇒MALVEILLANT, -ANTE, adj.
A.— [En parlant d'une pers.] Qui montre de la malveillance, qui a de mauvaises dispositions à l'égard de quelqu'un. Anton. bienveillant. Critique malveillant :
On saurait que tu m'apportes de l'argent que je mets dans ma caisse, on saurait d'autre part que nous sommes bien ensemble, il n'en faudrait pas plus pour faire dire aux gens malveillants que tu m'entretiens...
Tr. BERNARD, M. Codomat, 1907, II, 5, p. 165.
Emploi subst., gén. au plur. Quelques malveillants lui ont brûlé une maison : elle n'accuse que la combustibilité des choses humaines (ABOUT, Grèce, 1854, p. 382). Cousin et ami d'enfance de la nouvelle reine, il continuait à la fréquenter assez librement. Cette intimité excita les malveillants (GROUSSET, Croisades, 1939, p. 142).
B.— Qui est inspiré par la malveillance, qui exprime de la malveillance. Nivard passait à Villotte pour un pince-sans-rire, très friand d'histoires scandaleuses et très mauvaise langue. Sa conversation était malveillante et sa plaisanterie venimeuse (THEURIET, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 30). Ils étaient installés en maîtres, regardant d'un œil malveillant les habitués ordinaires qui s'installaient aux petites tables (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Port, 1889, p. 1332). J'écoutais sa respiration égale et pour la première fois j'essayai de le voir avec d'autres yeux que les miens : avec les yeux malveillants de Dorothy (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 525).
SYNT. Air, dessein, jugement, sentiment malveillant; commentaires, propos, regards malveillants; confidence, curiosité, insinuation, intention malveillante; allusions, interprétations malveillantes; répandre des appréciations malveillantes sur le compte de qqn.
C.— [En parlant d'un lieu] Où règne la malveillance. Cette production est tout à fait méchante et mensongère; c'est le recueil et l'écho des bruits qu'imaginèrent, dans les temps, les salons malveillants de Paris (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 442).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1165 mauvoillant, malvoillant (BENOÎT DE STE-MAURE, Troie, 19250, 27694 ds T.-L.); 1539 malveillant subst. (A.N.K 47, pièce 56 ds GDF. Compl.). Comp. de mal2 adv. et de veillant, veuillant, part. prés. de vouloir (cf. lat. malevolens « malveillant »), avec altération d'apr. veiller. L'a. fr. veillant, part. prés. adj. signifie « vigilant » (1er quart XIIIe s. RECLUS DE MOLLIENS, Miserere, éd. Van Hamel, CLXIV, 4). Fréq. abs. littér. :219. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 204, b) 285; XXe s. : a) 365, b) 365. Bbg. COHN (G.). Arch. St. n. Spr. 1899, t. 103, p. 212. — LEW. 1968, p. 147.

malveillant, ante [malvɛjɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. V. 1160, mauvoillant; de mal, adv., et vueillant, anc. p. prés. de vouloir.
1 Qui a de la malveillance. || Personne malveillante. || Voisins malveillants (→ Judas, cit. 2). || Critique malveillant. || Jaloux et malveillant. Haineux, malévole (vx), mauvais, méchant (→ Grincheux, cit. 3).N. || Un malveillant, une malveillante (rare, surtout utilisé au plur.). || Les insinuations des malveillants. Méchant.
1 Que faire entre des malveillants qui disent étourdiment le mal dont ils ne sont pas sûrs, et des amis qui taisent prudemment le bien qu'ils savent ?
Rivarol, Rivaroliana, I.
2 (1830). Qui exprime de la malveillance, est inspiré par la malveillance de personnes malintentionnées, hostiles. || Cancans, commérages malveillants. || Remarques malveillantes. Agressif, aigre, malin. || Propos malveillants. Désobligeant, hostile. || Regards malveillants (→ Engouffrer, cit. 7); intention, arrière-pensées (cit. 3) malveillantes. || Curiosité, susceptibilité malveillante. || Un milieu malveillant.
2 (…) une tempête de critiques et d'insinuations malveillantes (…)
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 213.
CONTR. Affectueux, ami, amical, bénévole, bienveillant, complaisant, cordial, obligeant, sympathique.
DÉR. Malveillamment, malveillance.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • malveillant — malveillant, ante (mal vè llan, llan t , ll mouillées, et non mal vè yan) adj. 1°   Qui a de la malveillance. Il est malveillant pour vous.    Il se dit aussi des choses. Des projets malveillants. Regards malveillants. 2°   S. m. Celui qui a de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • malveillant — Malveillant. s. m. Qui veut du mal à quelqu un. Quelque malveillant qui, &c. Il est plus usité au pluriel. Ses malveillants luy ont rendu ce mauvais office. il ne faut pas adjouster foy à ses malveillants …   Dictionnaire de l'Académie française

  • MALVEILLANT — ANTE. adj. Qui a de la malveillance, où il y a de la malveillance. Caractère malveillant. Disposition, intention malveillante.   Il s emploie souvent comme substantif, au masculin, et signifie, Celui qui veut du mal à quelqu un, qui est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MALVEILLANT, ANTE — adj. Qui a de la malveillance. Caractère malveillant. Substantivement, Il ne faut pas ajouter foi aux propos des malveillants. Il signifie, par extension, Où il y a de la malveillance. Intention malveillante. Propos malveillant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Logiciel Malveillant — Cet article fait partie de la série Programmes malveillants Virus Cabir MyDoom.A Tchernobyl …   Wikipédia en Français

  • Logiciel malveillant — Un logiciel malveillant (en anglais, malware) est un programme développé dans le but de nuire à un système informatique, sans le consentement de l utilisateur infecté. De nos jours, le terme virus est souvent employé, à tort, pour désigner toutes …   Wikipédia en Français

  • Composeur (logiciel malveillant) — Composeur (logiciel) Pour les articles homonymes, voir composeur. Cet article fait partie de la série Programmes malveillants …   Wikipédia en Français

  • Rogue (logiciel malveillant) — Pour les articles homonymes, voir Rogue. Un rogue (qui signifie escroc) ou scareware est un faux logiciel de sécurité, comme un antivirus ou un anti spyware. Ce type de programme est vendu par des sociétés éditrices de logiciels, lesquelles… …   Wikipédia en Français

  • malveillante — ● malveillant, malveillante adjectif (de mal et ancien français vueillant, participe présent de vouloir) Qui est animé de mauvais sentiments à l égard d autrui : Un esprit malveillant. Qui dénote la volonté de nuire : L intention malveillante a… …   Encyclopédie Universelle

  • Antiprogramme — Logiciel malveillant Cet article fait partie de la série Programmes malveillants Virus Cabir MyDoom.A Tchernobyl …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”